La Turquie est le deuxième pays au monde en matière d’accès à l’enseignement supérieur avec un taux de scolarisation de 94,2 %. Il faut savoir également que la Turquie participe à l’Espace européen de l’enseignement supérieur et met en œuvre le processus de Bologne de manière parfaite.

Ainsi, les diplômes que vous recevez lors de vos études en Turquie sont reconnus dans tous les pays européens ! Il est important de mentionner que les universités turques figurent parmi les meilleures universités au monde. Nous pouvons citer l’université de Koç, l’université Sabanci, l’université Bilkent, l’université d’Économie et de Technologie (TOBB).

Dotée de plus de 200 universités pour une population de 82 millions d’habitants, le nombre d’étudiants en Turquie est proche de 8 millions. Avec ce nombre important, la Turquie est le premier pays ayant le plus d’étudiants dans l’Espace européen de l’enseignement supérieur.

Sachez qu’en Turquie, Il existe près de 60 000 programmes offerts dans l’ensemble des universités. Dans une telle variété, vous trouverez certainement une université et un programme pour vous.

La Turquie, qui a accueilli sur son territoire de nombreuses civilisations profondément enracinées depuis des milliers d’années, est presque une mosaïque de cultures ! Dans ce pays où d’innombrables civilisations ont été accueillies, tout le monde est tolérant et respectueux des autres.

La Turquie est un pays où vous pouvez retrouver une partie de vos racines et peut-être rencontrer des gens qui parlent votre langue. N’est-ce pas un idéale pour les étudiants internationaux ?

Les frais de scolarité universitaires en Turquie

Frais de scolarité dans les universités publiques

En Turquie, les universités publiques sont très abordables, surtout si on les compare à des établissements similaires en Europe ou aux États-Unis. Les étudiants étrangers paient généralement entre 1000 et 4 000 euros par année universitaire. Les disciplines comme la médecine ou l’ingénierie peuvent être plus chères.

NB: Actuellement, les étudiants internationaux payent les mêmes frais d’études que les étudiants turcs à cause de la crise sanitaire COVID-19.

Frais de scolarité dans les universités privées

En Turquie comme dans tout autre pays, es universités privées sont plus chères que les universités publiques. Vous pouvez toujours trouver des cours académiques avec des frais de scolarité raisonnables, mais il existe aussi des programmes qui coûtent plus de 20 000 euros par an.

Les universités publiques et privées en Turquie peuvent décider si elles offrent des frais de scolarité moins élevés aux étudiants étrangers de l’Union européenne (UE) ou de l’Espace économique européen (EEE). C’est pourquoi la meilleure façon de savoir combien vous devez payer est de consulter le site officiel de l’université.

Si vous êtes intéressé par les études en Turquie et que vous souhaitez vous-même financer vos études universitaires, vous pouvez nous contacter via WhatsApp en cliquant sur le lien juste en bas afin que notre équipe en Turquie puisse vous accompagner dans vos différentes démarches.

Les logements universitaires en Turquie

Les étudiants étrangers disposent de diverses options pour répondre à leurs besoins en matière de logement tout au long de leur vie scolaire en Turquie. Les étudiants peuvent être logés dans des dortoirs universitaires situés dans les campus, dans des dortoirs d’État gérés par le KYK (Higher Education Credit and Hostels Institution) situés en divers points de la ville, dans des dortoirs privés ou dans les appartements qu’ils louent en ville.

Presque tous les dortoirs d’État et les dortoirs universitaires en Turquie sont séparés pour les étudiants et les étudiantes. Bien que le nombre d’étudiants occupant une chambre soit variable, les prix peuvent augmenter ou diminuer en fonction du nombre de personnes occupant la chambre.

Dans les chambres et les espaces communs, tous les meubles dont un étudiant peut avoir besoin sont à sa disposition. Les dortoirs disposent d’un accès à Internet avec ou sans fil pour tous les étudiants. Certains dortoirs ont leur propre cafétéria et y servent généralement le petit déjeuner et le dîner. Des espaces communs tels que la salle de télévision, la salle d’étude et la cuisine sont également disponibles pour les étudiants.

Les frais mensuels pour les dortoirs gérés par KYK vont de 215 TL à 340 TL (Livre turque), soit le montant de 26 000 FCFA/mois. Les frais des dortoirs universitaires varient en fonction de l’université et des caractéristiques physiques de la chambre. Vous pouvez obtenir les informations les plus fiables et les plus récentes à ce sujet en consultant la page web de l’université.

Il est possible de trouver des dortoirs privés autour de la plupart des campus universitaires. Les installations offertes par les dortoirs privés sont pour la plupart plus élevées que celles des dortoirs d’État (par exemple, mobilier plus récent et varié), mais leurs tarifs sont plus élevés.

Les transports en Turquie

Le transport intérieur en Turquie est assuré par des réseaux terrestres et aériens avancés, de manière confortable et sûre. Des tarifs réduits sont proposés aux étudiants sur les lignes de transport public et parfois dans les entreprises de transport privées.

Les véhicules de transport interurbain les plus courants sont les bus de luxe où l’on trouve des services de restauration, d’Internet, de télévision. Les services de bus sont généralement proposés par des dizaines d’entreprises privées travaillant dans certaines régions.

Le transport ferroviaire subventionné par l’État est également courant, confortable et abordable. Il existe des trains à grande vitesse sur les lignes Ankara-Konya-Ankara, Konya-Eskişehir-Istanbul (Pendik)-Konya et Ankara-Eskişehir-Istanbul (Pendik)-Ankara et des trains conventionnels sur d’autres lignes.

Des travaux sont actuellement en cours pour de nouvelles lignes de trains à grande vitesse.

Les moyens de transport urbain varient d’une ville à l’autre. Dans les grandes villes, comme dans toutes les métropoles du monde, les embouteillages sont visibles aux heures de pointe. Cependant, grâce aux systèmes de transport public qui se développent de jour en jour, le confort augmente par la diversification des possibilités de transport urbain.

Dans certaines villes, en plus des possibilités de transport public offertes par les municipalités locales, les transports urbains sont également assurés par des véhicules alternatifs, tels que des minibus et des bus privés.

Grâce aux tarifs réduits proposés dans toutes les villes, les étudiants peuvent accéder à leurs écoles et autres installations à des prix très abordables. En outre, certaines universités proposent des services de navette payants/gratuits pour le transport vers ou depuis le campus.

En fonction de la région et de la distance de votre école et de votre domicile/dortoir, il existe également d’autres moyens de transport, comme la marche ou le vélo.

Coût des denrées alimentaires en Turquie

Les étudiants peuvent profiter de la cafétéria de l’université, qui sert chaque jour 2 ou 3 repas très abordables. Ces repas coûtent environ 0,30-1,15 EUR. Bien sûr, il y a d’autres restaurants, cantines ou cafés autour de l’université si vous voulez essayer d’autres plats.

Le budget mensuel consacré à l’alimentation et aux courses dépend en grande partie de votre mode de vie. Vous finirez par dépenser beaucoup plus si vous aimez manger au restaurant ou commander de la nourriture plusieurs fois par semaine. Le contraire est vrai si vous aimez cuisiner et si vous surveillez les réductions dans les supermarchés.

Ce sont là quelques-uns des prix moyens des produits alimentaires en Turquie :

  • 1 miche de pain : 0,30 EUR
  • 1 litre de lait : 0,58 EUR
  • 12 œufs : 1,23 EUR
  • 1 kg de fromage blanc : 4,48 EUR
  • 1 kg de pommes : 0,65 EUR
  • 1 repas dans des restaurants abordables : 2,50 EUR
  • 1 menu kebab : 2,85-3,40 EUR

L’apprentissage de la langue turque

Avec ses différents dialectes, le turc est parlé dans une géographie beaucoup plus commune qu’on ne le pense dans le monde. Par exemple, dans des pays tels que l’Allemagne, la France, les Pays-Bas, la Macédoine, la Grèce en Europe et des millions de personnes dans une vaste zone géographique en Asie centrale, le turc est parlé comme langue maternelle ou seconde.

Ainsi, apprendre le turc n’est pas seulement une condition que vous devez remplir pour votre vie éducative en Turquie, mais aussi un avantage après l’obtention de votre diplôme. En outre, quelle que soit la langue dans laquelle vous avez suivi votre formation universitaire en Turquie, le fait de parler turc à un niveau minimum facilitera grandement votre vie quotidienne.

Si la langue d’enseignement dans certaines universités turques est l’anglais, le turc est la principale langue d’enseignement dans la plupart des universités. Bien que la maîtrise de la langue turque soit une condition préalable à l’admission dans de nombreux programmes universitaires, vous pouvez également être admis dans les universités sans connaître le turc.

Après avoir été admis à des programmes de premier ou de deuxième cycle dans de nombreuses universités, les étudiants étrangers ont la possibilité de suivre des cours préparatoires turcs. Pour un prix raisonnable ou, dans certains cas, gratuitement, vous bénéficiez généralement de 4 à 6 heures de cours de langue par jour à différents niveaux.

À la fin de l’école préparatoire, tous les étudiants passent l’examen et commencent le programme à l’université où ils sont admis s’ils ont un certain niveau de compétence linguistique. Veuillez également vérifier que vous bénéficiez de cours de turc de soutien distincts de l’école préparatoire dans l’établissement où vous êtes admis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :