La maison Actualité Côte d’Ivoire/Université Alassane Ouattara. Conférence annuelle dénommée « Master Class du fiscaliste »

Côte d’Ivoire/Université Alassane Ouattara. Conférence annuelle dénommée « Master Class du fiscaliste »

par etudiantafricain
0 commentaire

La 9e promotion des auditeurs en Master 2 Professionnel Fiscalité et Droit des Prélèvements Sociaux du département des Sciences juridiques, Administratives et Politiques (SJAP) de l’Université Alassane Ouattara (UAO), a organisé sa cérémonie de conférence annuelle dénommée : « Master Class du Fiscaliste », le samedi 29 juin 2024 au campus1 de l’UAO.

Deux conférences ont été les points forts de cette cérémonie. La première intitulée : « gouvernance des mutuelles sociales au sein des Etats membres de l’UEMOA », a été prononcée par Laciné TOURE, et la seconde, a été dite par KOUAKOU Yao Yves Paulin, sur le thème : « les réformes des impôts sur les salaires en Côte d’Ivoire : Quels impacts pour les employeurs et les employés ? ».

Le Président du comité d’organisation, Richard TOURE s’est dit heureux de la tenue de cette rencontre. Il a expliqué qu’à la fin de leur formation, ces auditeurs seront des fonctionnaires ou salariés dans le monde professionnel, « il faut s’affilier à une mutuelle sociale. On aura tous un salaire ou un solde pour les fonctionnaires, et sur ce salaire ou ce solde, il y’aura des traitements sur les impôts des salaires. », a-t-il affirmé, avant d’ajouter que « souvent, les gens ne sont pas instruits sur la question de savoir comment on calcule ses impôts. Nous avons donc sollicité l’aide des spécialistes pour nous éclairer sur ces questions. »

Au terme des différentes conférences, TOURE Laciné, conseiller technique du Ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, spécialiste de la protection sociale a prononcé la conférence sur la « gouvernance des mutuelles sociales au sein des Etats membres de l’UEMOA », a demandé aux participants de retenir que la mutualité sociale existe en Côte d’Ivoire, mais sa réglementation est relativement récente. « Depuis 2009, l’UEMOA, dans le cadre de l’intégration sous- régionale et de l’harmonisation des textes dans la sous-région, a décidé de mettre en place un dispositif réglementaire pour pouvoir surveiller et amener cette activité à atteindre ses objectifs de protection ».

Quant à Monsieur KOUAKOU Yao Yves Paulin, consultant fiscaliste au sein du Cabinet ILCOFORM, formateur en Droit Fiscal et Social des Entreprises, il a souligné que ces deux ou trois dernières années, avec la pression fiscale qu’on constate, « les gens ont plus que besoin de fiscalistes ». Il a exhorté ces cadets à rester résilients, déterminés, quelles que soient les difficultés qu’ils rencontreront.

Le Parrain de la cérémonie Aka MIEZAN Guillaume a adressé ces quelques phrases à ses filleuls : « Chers filleuls, quel que soit votre secteur d’activités, ayez l’esprit d’entreprise ! “ Travaillez ! travaillez ! travaillez !”, car le monde appartient aux vaillants ! Agissez donc, parlez peu, agissez plus, car si les parleurs sèment, ce sont les silencieux qui récoltent. », a-t-il conseillé.

Le Master Professionnel Fiscalité et Droit des Prélèvements Sociaux est dirigé par le Professeur SILUE Nanga, Doyen de la Faculté de Droit dure 1 an de formation. Six à sept mois de formation théorique avec des experts, et trois mois, voire quatre mois de stage dans les entreprises. Tout cela s’achève par des soutenances.

UAO

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire

Etudiantafricain.com est une plateforme qui a pour vocation de fournir plusieurs services à forte valeur ajoutée à l’ensemble des étudiants africains désireux de faire leurs études à l’étranger.

Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement sur notre site internet. Recevez régulièrement toutes les actualités

Etudiant africain,Tous droits réservés – . Conçu et développé par Eric Silvere